Il y a quelques temps, je suis tombé sur ce type de boutons, et en ai acheté quelques un, pour un projet futur de box pour mon anet A8.

Par hasard, je me suis rendu compte qu’il était parfaitement adapté aux trous passe-cables sur les côtés et à l’arrière de l’anet !

 

voici donc un petit tutoriel sur comment l’installer sans rien cramer, et sans mourir électrocuté, s’il vous plait…

Disclaimers

Disclaimer 1: dans cet article, on va manipuler et souder des câbles destinés à conduire du 220v. Si vous n’avez aucune connaissance en électricité ou en soudure, faites vous aider par quelqu’un de qualifié. Si vous vous lancez dans ce tutoriel, il est primordial de débrancher le câble de l’Anet et de le garder à vue sur la table. ne vous contentez pas d’éteindre un interrupteur mural ou celui d’une multiprise. ce serait vraiment dommage de mourir électrocuté parce qu’un tournevis est mal tombé…

Disclaimer 2 : je ne suis pas électricien, les manipulations ci-dessous ne respectent en rien les normes de sécurité électrique, que je ne maîtrise pas. Je ne pourrais en aucun cas être tenu responsable de tout dommage, incendie, électrocution, même si le chat a passé sa patte là dedans alors même que l’imprimante était éteinte mais branchée…
en effet, n’oubliez pas que même éteint, le 220 sera présent jusqu’au bouton, voir jusqu’à l’alim selon le branchement de la phase.

Bon maintenant qu’on est entre bricoleurs inconscients, on va pouvoir y aller !

Avant de commencer

quelques derniers conseils avant de se lancer :

je vous recommande de lire l’article en entier avant de vous lancer, pour éviter d’avoir à dé-souder / refaire certaines étapes.

je ne le précise pas à chaque fois, mais il faut bien entendu utiliser du câble électrique de section suffisante (j’avais du cuivre de 2,5 qui traînait, au moins je suis serein !) pour vos prolongations et raccords, ne pas radiner sur l’étain, protéger chaque soudure par de la gaine thermorétractable (penser à l’enfiler avant la soudure…), et ne jamais mélanger les couleurs de câble (typiquement ne JAAAAAMAAAAAIS utiliser du câble jaune pour faire passer un courant, même pour quelques cm de câble !).

surtout, si vous voulez positionner le bouton dans un des trous de l’Anet, n’oubliez pas de passer le câble d’alimentation dans l’écrou de serrage du bouton, puis dans le trou du châssis de l’Anet avant de souder quoi que ce soit ! (c’est un peu comme la gaine thermorétractable, on le sait très bien, mais on oublie 1x sur 2)

L’interrupteur lumineux 19mm

première étape: se fournir en bouton Power, sur aliexpress par exemple.

quelques règles à respecter :

il faut le prendre en version 220v et en « Locking Latching », c’est à dire qu’il rester enfoncé quand vous appuierez dessus. l’autre version est un bouton poussoir, qui revient à 0 quand vous le relâchez, comme une touche de clavier.
Donc sauf si ça ne vous dérange pas de maintenir le bouton enfoncé du doigt pendant tout un print, prenez la bonne version !

*** un mois plus tard ***

Le bouton reçu, étudions un peu son fonctionnement :

nous avons, deux choses:
* une colonne de 3 fiches, c’est l’interrupteur
* deux fiches de chaque coté de cette colonne: c’est l’éclairage.

c’est à vous de câbler l’éclairage comme vous voulez. on pourrait imaginer que le bouton reste allumé en permanence pour le trouver facilement dans le noir, par exemple, mais dans notre cas, il est plus intéressant de s’en servir de témoin de mise sous tension.

Les trois fiches de l’interrupteur sont, de haut en bas :
C => l’arrivé du 220
NO => Normally Open
NC => Normally Closed

c’est à dire que:
* en position « OFF », seules les bornes C et NC communiquent
* en position « ON », seules les bornes C et NO communiquent

Brancher l’interrupteur : la théorie

Nous allons donc utiliser les bornes C et NO.

En partant d’une anet A8 full stock, c’est donc super simple: il suffit de
1. débrancher le fil rouge de l’alim
2. le souder à la borne « C » de l’interrupteur
3. souder un fil entre la borne « NO » et la borne « L » de l’alimentation

et voilà l’travail… sauf que la lumière de l’interrupteur ne marche pas =(

Schéma de branchement avec témoin lumineux

il va donc falloir alimenter ce « + » et ce « – » (elles sont nommées + et – car c’est le même châssis que les DC5/12/24v, mais ne sont pas polarisées, puisqu’elles s’attendent à recevoir du 220)

Pour que le voyant soit alimenté quand l’anet est alimentée, il suffit de relier les bornes N et L de l’alimentation de l’imprimante aux bornes + et – du voyant.

schéma alternatif

Pour limiter les câbles, on peut également se repiquer sur la borne « NO » pour alimenter une des deux bornes, et faire passer sur le fil bleu du câble d’alimentation par l’autre borne :

encore une fois, je ne suis pas électricien, les deux marchent, la première est peut-être plus propre, perso j’ai fait la seconde.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *